Quand un manga japonais explique les règles des jeux de société



Vous n'aimez pas lire les règles de jeux ? Ce manga est fait pour vous !


Le manga "After School Dice Club" (2013) met en scène trois lycéennes qui décident de créer un club de jeux de société. Miki, Aya et Midori, que tout oppose, se lient d'amitié grâce à leur passion ludique.


Si la trame du manga est relativement peu originale, en revanche les critiques soulignent la découverte de l'histoire des jeux et l'effort d'explications des règles. Des jeux japonais traditionnels comme le jeu de go ou le "monjirou" aux classiques européens comme "Dooble" illustré sur la couverture ci-dessus, le manga couvre une large gamme de jeux.


Publiée en feuilleton, la série écrite et illustrée par Hiro Nakamichi compte dix-huit volumes adaptés en dessin-animé. Diffusé en France en 2019, la chaine Wakanim présente ainsi la série : "Les jeux de société n’auront plus de secrets pour vous (...) !"


Un épisode : un jeu


Chaque épisode est consacré à un jeu. Pour chaque jeu, une partie est illustrée et dans la version manga papier, une fiche résumé apparaît à la fin d'un chapitre.

Les jeux "6 qui prend", "Marrakech" et "Incan Gold"


La mise en scène des parties est saluée par les amateurs de jeu : "Étant moi-même joueur et ayant joué à plusieurs des jeux présentés, je trouve très fort d'arriver à présenter les règles d'un jeu en quelques dialogues et quelques images. Bien sûr je ne m'attendais pas a avoir une partie complète mais on arrive à saisir grâce à quelques tours de table, les enjeux et les stratégies. Il y a une attention sur les détails que j'ai beaucoup appréciés, vraiment ! Si vous devez expliquer un des jeux à des amis japonais... Banco !"


© www.senscritique.com



De l'idée au manga


Dans une interview à Repotama, Hiro Nakamichi explique comment l'idée d'écrire un manga sur les jeux de société lui est venue :

"La première fois que j'ai joué au Poker des Cafards, j'ai ressenti une sensation et une fraîcheur que je n'avais jamais ressenties de ma vie. Mentir est important dans ce jeu. Dans la vie, je mens rarement car je pense systématiquement : "Et si je me fais prendre ?"

Lors de cette partie de jeu, c'était différent.

Je me suis juste dit : "Fais-le..."

J'ai pensé que ce serait amusant si je pouvais transmettre une telle expérience en manga."


Lorsqu'on lui demande comment choisir un jeu de société, Hiro Nakamichi répond : "Si vous choisissez avec votre intuition, vous échouez généralement.

(...) Les règles sont souvent compliquées.


© Gigazine, le mangaka Hiro Nakamichi


Personnellement, je pense qu'il est préférable de demander à des personnes expérimentées. C'est le rôle des boutiques de jeux."


Une ambiance ludique réaliste

C'est donc sans surprise que le mangaka s'est inspiré de sa boutique de jeux préférée pour illustrer l'atmosphère ludique. Le souci du détail fait dire à un spectateur : "Ce moment où tu passes plus de temps à reconnaître les jeux dans la boutique qu'à suivre les dialogues entre les personnages."


Du statut de joueur à celui de créateur


La série ne se contente pas de dresser le portrait de joueurs de jeu de société, elle explore également le volet de la création ludique.


Un spectateur commente : "Là où l'animé est poussé un cran vers le haut, c'est dans les deux ou trois épisodes dans lesquels Midori tente de créer son propre jeux de société. Pour le coup, c'est assez bien traité et on a tout une intrigue sur comment l'inspiration vient, comment on teste le jeu auprès des amies, les retours, le design, la pression pour présenter son jeu à un concours, etc..."


© www.senscritique.com


Un manga pionnier

Ce manga, qui a connu un succès au Japon, a permis de faire découvrir au public japonais le monde des jeux de société.


Kenichi Imaizumi, le réalisateur du dessin-animé, avoue à ce sujet : " Jusqu'à ce que je lise le manga, je ne connaissais aucun jeu de société. Lors de ma lecture de la série, j'ai pensé : « Il existe un tel monde ! » (...) Ce serait génial si des gens comme moi, qui ne connaissent pas le monde des jeux de société, pouvaient découvrir des jeux et des parties grâce au manga animé."


L'actrice Saki Miyashita, qui double l'héroïne Miki, a également participé à démocratiser l'expérience ludique en participant à des dédicaces et à des parties dans les magasins de jeux.



© Gigazine, l'actrice Saki Miyashita

Une balade dans Kyoto


Le souci du réalisme et du détail s'exprime également dans les illustrations de la ville de Kyoto, dont est originaire le mangaka Hiro Nakamichi.


Un fan de la série s'est amusé à comparer les différents lieux :


© Wilhelm Donko


Extrait en images


Pour conclure, je vous propose un extrait du volume 3 de la Saison 1.

Le message transmis est : le jeu de société n'est pas un produit, c'est l'œuvre d'un auteur !






© Manytoon


Sources :


Pour lire la suite du manga :

https://fr.manytoon.com/comique/club-de-dés-après-l%27école/vol-1-chapitre-9-parce-que-c%27est-mon-rêve/


Pour regarder les épisodes :

https://www.wakanim.tv/fr/v2/catalogue/episode/20055/after-school-dice-club-saison-1-episode-4-vostfr


Article "10 Best Anime About Tabletop Games" du 20/11/2020

https://www.cbr.com/best-anime-about-tabletop-games/


Article "Top 10 Board/Tabletop Game Manga" du 23/02/2017

https://honeysanime.com/top-10-board-tabletop-game-manga-best-recommendations/


Critique de l'anime sur

https://www.senscritique.com/serie/After_School_Dice_Club/40396983


Avis de la Malle TV du 19/07/2020

https://www.youtube.com/watch?v=M-YX33lzOp0


Article "The final round of “After school dice club Kyoto Bodo walk” which was a hot dobble game at the board game cafe “Cafe Meeple”" du 20/11/2019

https://gigazine.net/gsc_news/en/20191121-saikoro-club-board-sanpo-cafe-meeple/


Article "Anime vs. Real Life: Does After School Dice Club’s Saikoro Club Actually Exist?" du 22/11/2019

https://www.crunchyroll.com/fr/anime-feature/2019/11/22/anime-vs-real-life-does-after-school-dice-clubs-saikoro-club-actually-exist


Article "Interview with Director Kenichi Imaizumi & Producer Yukihiko Nakao “After School Dice Club” which reproduced the board game play and psychology" du 11/11/2019

https://gigazine.net/gsc_news/en/20191211-saikoro-club-kenichi-imaizumi-yukihiko-nakao-interview/


Article du Repotama du 10/2019

http://repotama.com/2019/10/117521/